Broyage à la meule de pierre : première étape des pâtes de qualité

Broyage à la meule de pierre, une méthode inégalée

La technique de broyage à la meule de pierre est la méthode la plus ancienne et encore sans égale dans la production de farines de haute qualité.

La faible vitesse de la roue mobile maintient une température basse pendant le broyage. Grâce à ce procédé, la farine est préservée de tout risque de « cuisson ». Ainsi, elle conserve au mieux ses qualités organoleptiques.

Ce procédé garantit en outre des parfums plus complexes, plus de goût et une meilleure conservation des nombreuses propriétés bénéfiques présentes dans le blé.

La préservation de substances nutritives importantes

Le moulin à pierre, quelle que soit la finesse de la mouture obtenue, ne produira jamais une farine très raffinée type 00 mais toujours un type 0, 1 et 2. C’est-à-dire une farine moins blanche, conservant intactes ses substances importantes telles que protéines, vitamines (B1,B2,PP, B6) magnésium, calcium, et autres sels minéraux.

Tiges de blé sénateur capelli : leurs longues barbes noires sont reconnaissables entre toutes !
Fermer le menu
×
×

Panier