Vallée di Comino, entre Rome et Naples

Une Vallée goûteuse et hospitalière

Dans la vallée di Comino, l’hospitalité est une valeur ancestrale.

Ici, on a le cœur grand, le sourire ample et la poignée de main cordiale.

Ici, les gens sont toujours prompts à vous accueillir en vous offrant une assiette de pâtes et fagioli cannellini (succulents avatars du haricot sec), une planche de fromages (pecorino) et de charcuteries, un verre de bon vin et mille histoires à écouter en silence.

Les 1 000 saveurs de la Vallée

L’expression de réservoir gastronomique a été tant de fois utilisée à propos des territoires et de leurs produits typiques qu’elle semble galvaudée.

Dans la vallée di Comino, elle prend tout son sens. Des fagioli cannellini au vin, de la myriade de fromages aux herbes champêtres, de l’huile aux torroni, de la viande aux truffes, de l’épeautre au gibier, il y a mille saveurs. Ou peut-être plus.

Un territoire fertile

La cartographie gastronomique parle d’elle-même : la vallée di Comino est l’un des territoires les plus fertiles et généreux du bas Latium. Un territoire qui, en dépit de sa transformation par l’homme, a largement préservé son caractère.

La vallée est un don de la nature avec ses forêts, ses pics enneigés, ses falaises, ses vallons, ses ruisseaux limpides et ses coteaux ensoleillés. Un don que l’homme, au cours des siècles, a su honorer en conjuguant de façon responsable la culture et l’élevage, la sauvegarde des paysages et la protection de son identité.

C’est pour cela que cette terre prospère mais, en définitive, peu étendue, abrite 3 dénominations d’origine communautaire : deux DOP et une DOC, et un nombre impressionnant de produits agroalimentaires traditionnels et de qualité.

Un véritable parcours historique, artistique, religieux et naturel.

Cernée par les Apennins abruzzais et les Molise, la vallée di Comino est une base idéale pour toutes les activités de plein air. A l’écart des circuits touristiques, elle attire aussi les amateurs de cités anciennes et abrite de nombreux lieux de culte importants.

Elle est la porte d’entrée du Parc national des Abruzzes, le plus ancien des parcs nationaux italiens. Avec le Parc national du Grand Paradis, ce parc est la plus ancienne et la plus importante réserve naturelle d’Italie.

Fermer le menu
×
×

Panier